Quand Haïti se pointe

Dernièrement, besoin de fuir ma réalité pour quelque temps, j’ai pris l’avion pour rejoindre une amie. Par chez elle, il fait chaud, et j’avais besoin des effets réparateurs du Soleil, de la beauté régénératrice de l’Océan. J’avais besoin de décrocher et de laisser à Montréal, cette peine que je portais et qui me consumait.

Si vous me suivez depuis un bout de temps vous savez que j’aime voyager. Vous savez également que je ne suis jamais allée en Haïti, mais qu’Haïti me suit partout où je vais. Ou plutôt, que je rencontre Haïti dans tous mes voyages. En Corée du Sud, c’est au parc Olympique de Séoul, que j’ai retrouvé Haïti. Elle m’attendait. En Inde, c’est dans la chaleur et la beauté du peuple Indien que j’ai vu Haïti. Elle me souriait. En Chine, c’est dans la détermination et le travail acharné des chinois que j’ai aperçu Haïti. Elle me saluait. Ce voyage-ci, n’a pas fait exception. J’ai vu Haïti partout.

Je suis partie en quête de guérison et c’est au sein d’une autre communauté Haïtienne que j’ai trouvé réconfort. J’ai mangé de la nourriture haïtienne comme jamais. Je me suis retrouvée timidement, dans une soirée organisée mensuellement pour les gens du quartier, avec tout ce qu’il y a de plus beau de la culture haïtienne. J’ai vu et entendu du bon vieux Rara haïtien. J’ai marché dans une galerie d’art haïtienne. Je suis allée dans un show d’humour haïtien. Cette autre communauté Haïtienne m’a fait un grand bien. Je dis autre parce que j’ai du prendre l’avion pour la retrouver, mais elle n’avait rien d’étranger. Il y a quelque chose de réconfortant à retrouver quelque chose de familier ailleurs. À se sentir bien et chez soi, même quand on n’y est pas. Il y a quelque chose de réparateur à se retrouver dans notre communauté.

Merci Haïti de te pointer quand j’ai besoin de toi. À bientôt!

About last night! Traditional Haitian Rara.

A post shared by Jessssss (@jessieblog) on

Jessie blog
jessiebloglive.ca
Suivez la Petite Haïti sur Facebook:
https://www.facebook.com/lapetitehaiti/

 

Pourquoi je blogue…

Il y a plusieurs mois de cela je m’étais donnée comme but de faire de plus ample connaissance avec mon pays d’origine. D’apprendre à le connaître d’une façon moins superficielle et beaucoup plus profonde. À cheval entre deux cultures il est facile de perdre son identité ou d’ignorer qui on est vraiment. Ce désir de mieux connaître Haïti a donné naissance à ma page Haiti sur Facebook en janvier 2009 et à la toute récente naissance de ce blog. Mes recherches, lectures et discussions, m’ont fait réaliser qu’Haïti est semblable à un jardin rempli de trésor inestimable. Je vis une véritable histoire d’amour avec ce pays, mon pays. Il me passionne, m’inspire et me rend fière. Malgré le poids lourd qu’Haïti porte sur ses épaules et l’image ternie par les médias qui ne font que souligner ses mauvais cotés, j’aime Haïti plus que tout. La communauté Haïtienne est l’une des plus grandes communautés ethnique à Montréal et en tant que membre de cette communauté je voulais vous la faire découvrir. Il y a plein d’idées préconçus et de préjugés sur nous et c’est important pour moi de nous présenter sous un autre angle, un meilleur angle. Je ne suis ni avocate ni représentante des Haïtiens, je suis simplement une jeune femme amoureuse de ses racines, passionnée de son pays et émerveillée par sa culture.

Je veux partager avec vous mes découvertes et en même temps je veux apprendre de vous. N’hésitez pas de me contacter par email: jessieblog@live.ca ou sur Twitter.

Merci à vous mes lecteurs, de me lire ainsi et de me suivre dans cette grande aventure.

Jessie

Jessieblog@live.ca